Isolation en Carton pour Écolos en Carton :-d

Projet : Bonjour à vous !
On vous propose de participer à la 2e étape de réhabilitation de la salle de la Bluterie : l’isolation de son plafond, tout en finissant l’étape précédente de pose de paquet.

On annonce un chantier sous le signe de la convivialité, avec pour challenge (comme bien souvent à la mélangeuse !) d’allier débrouille et durabilité !

Le Chantier en lui-même :

Nos faibles moyens ne nous permettent pas encore d’envisager l’isolation de nos rêves pour ce bâtiment, mais nous souhaitons déjà le rendre utilisable pour des activités cet hiver sans en faire un gouffre écologique et financier pour le chauffer. Aussi envisageons-nous de poser une première structure de renfort de charpente qui servira de base sur laquelle on pourra étendre par la suite l’isolation et réfaction de toiture souhaitée. Cette seule charpente mobilise déjà la quasi totalité du budget alloué... c’est pas ça qui va nous arrêter ! on souhaite poser une isolation de matériaux de récup, essentiellement du carton (maiiiiis si vous avez d’autres bons plans n’hésitez-pas à nous en faire part !)
Le chantier sera aussi l’occasion de compléter le plancher sur la partie "sas d’entrée" de la salle, Et d’échanger des bonnes idées pour la suite (notamment, envisager la confection d’un poelle de masse pour cette même salle, et piocher des idées pour l’aménagement et isolation de la "cuisine verte", chantiers entrevus pour octobre)

L’espace en chantier et sa destination :

La Bluterie, grand bâtiment de 90m“ à vocation anciennement industriel (c’est là que la chaux produite sur le site était mise en sachet avant livraison) nous sert maintenant de grand espace fermé pour accueillir plein d’activités nécessitant d’être abrité, sur sol propre, et (bientôt, grace à vous !) dans une température clémente. Le lieu accueille déjà des ateliers (groupes de travail pendant des rencontres d’asso), des stages (clown, Communication ABC, et bientôt décodage biologique), des résidences d’artistes, et autres cours réguliers ou échanges de pratiques autogérés (Yoga, dance trad’, clown...).

Offre : On vous invite à venir vivre sur le lieu le temps du chantier, au choix en tente (la votre ou une qu’on peut vous prêter) ou sur l’un des habitats mobiles disponible (caravane ou dôme).
vous serez bien sûr nourri par l’asso.
On partage 3 repas par jour, et on considère que les gens sont libres de manger quand ils en ressentent le besoin. Nous cuisinons habituellement végé, en alliant bio et récup du primeur de la ville d’à côté (pour le coup, bio ou pas), sans être rigoureusement végétariens. Nous sommes assez coutumiers des menus du type sans gluten/sans lactose/ végan sans vouloir/pouvoir l’imposer à l’ensemble de ce qui est cuisiné ici !

un autre petit truc encore : il y a un chouette festival dans le coin,le week end qui suit cette semaine de chantier : "Vabres où t’es" à Vabres Tizac. Gardez-le en tête si vous partagez notre envie de prolonger cette semaine d’échange et de rencontre par un temps festif !

Demande : Nous souhaitons que vous veniez portés par une vraie curiosité, un vrai désir de participer au projet de l’asso dans son ensemble, et/ou l’envie de faire vivre par votre présence l’esprit de partage et de bienveillance que nous voulons y faire vivre.
Nous attendons de vous que vous participiez au chantier sur les horaires où nous y travaillerons à la hauteur où VOUS jugerez juste pour nous ET POUR VOUS MÊME d’y participer. Nous indiquerons des horaires de début et de fin, mais ne souhaitons pas imposer des horaires de présence et activité à quiconque, nous laissons chacun libre à tout moment de respecter un besoin de repos/ prise de recul qu’ielle perçoit en lui.
Nous aimerions partager avec vous des temps collectifs hors du chantier pour mieux faire connaissance (repas, éventuelles soirées, le week end à Vabres où t’es) mais là encore, selon votre envie !

labarrejaire.blogspot.com

Passerelle Eco n°70 (été 2019)

La revue Passerelle Eco n°70 de l’été a pour thème : L’alimentation, de la terre aux humains. Trouver sans pétrole la source de nos calories au jardin, recettes pour conserver l’abondance du jardin de la fin de l’été, vers des collectifs locavores : alternatives et lien paysans-consommateurs, cueillettes sauvages, extrait du roman Vers une société végane. etc, avec aussi toutes vos annonces.
 (ré)Abonnez-vous ou commandez-la.
 Les nouvelles annonces déposées seront publiées dans le n°71 à l’automne 2019.